LayerSlider encountered a problem while it tried to show your slider.Please make sure that you've used the right shortcode or method to insert the slider, and check if the corresponding slider exists and it wasn't deleted previously.

 

22/05/16 Plus de 600 coureurs du côté de Mons !

Et oui ce sont bien plus de 500 coureurs qui se sont retrouvés du côté de Mons pour fêter la 25ème édition de la journée pédestre de la ville organisée traditionnellement par le Foyer Rural. Et si l’on rajoute la centaine d’enfants, véritablement choyés par là-bas, on dépasse allègrement les 600 participants. Ce qui reste dans la moyenne pour cette épreuve de fin mai. C’est en tout cas plus que les 450 annoncés ici ou là ! Mais ce que l’on retiendra cette année c’est l’énorme averse qui a refroidi les ardeurs des derniers du semi, vers 11h45′ donc et puis aussi la remise des prix qui reste un moment fort de la matinée. Enormément de monde à Mons monte en effet sur le podium. Sur le semi, Chirstophe Réveille était le plus heureux des hommes. En effet, lui qui est habitué à venir courir dans ces coteaux proches de Toulouse, a souvent tourné autour de la victoire. Cette fois-ci, c’est bien pour lui. IL l’emporte en 1h22′, ce qui reste une belle performance au vue du parcours. Isabelle Harant remporte la course en féminines. Sur le 9km, avec plus de 250 partants, c’est Pierre Rismondo et Nathalie Mathie qui ont fini devant. Vive la journée pédestre de Mons, qui cette année a changé le look de son site internet pour fêter le quart de siècle. Tout le monde semble parti pour continuer ainsi 25 ans de plus !

 

Les vidéos :

Le départ

Passage au km 3

Arrivées du semi (part1)

Arrivées du semi (part 2)

Les photos :

Tous les départs, toutes les arrivées et les premiers passages

La course vue par Pierre

Passage au km 3 et au km 12

(22/05/2016)

Les photos des courses de Mons 2016

Tous les départs, toutes les arrivées et les premiers passages

La course vue par Pierre

Passage au km3 et au km 12

 

Actualités
,

600 coureurs dans les rues de la ville

Malgré une météo chaotique, l'ambiance était au beau fixe./Photo DDM, Emmanuel Vaksmann
Malgré une météo chaotique, l’ambiance était au beau fixe./Photo DDM, Emmanuel Vaksmann

Même si les derniers coureurs ont terminé leur périple sous une pluie battante, le traditionnel semi-marathon organisé par le Foyer rural a accueilli un public nombreux dimanche matin. Aussi, quadrillées par 200 bénévoles voués à la réussite de la manifestation, les rues du village étaient exclusivement réservées à la compétition, à laquelle près de 600 coureurs avaient pris part. Une organisation sans faille, un parcours riche en dénivelés et revêtements, ainsi qu’une bonne humeur généralisée ont fait de cette épreuve exigeante un moment festif, tant pour les coureurs que les spectateurs. Vers midi, repliées dans la salle des fêtes pour échapper aux caprices de la météo, Frédérique Lion, présidente du Foyer rural, Véronique Doittau, maire, Sophie Lamant, conseillère départementale, et l’équipe des organisateurs ont révélé le palmarès des différentes épreuves : 1 km (enfants), 4 kilomètres, 9 kilomètres, 21 kilomètres et challenge entreprise. Au classement général des 21 km, Christophe Réveille termine à la 1re place (01 h 22 mn 52 s), Maxime Vernette à la 2e place (01 h 24 mn 22 s) et Jean-Philippe Pereira à la 3e place (01 h 25 mn 08 s). Charly Regnier, premier Monsois, se classe 10e (01 h 30 mn 13 s). La 1re féminine, Isabelle Harant-Farrugia, se classe 116e (01 h 55 mn 47 s). La 2e féminine, Nelly Lebahr, termine 125e (01 h 57 mn 12 s). La 3e féminine, Pascale Sebille, est classée 127e (01 h 57 mn 37 s). La première Monsoise est Marylène Rouviere (02 h 11 mn 09 s). Au classement général des 9 km, Pierre Rismondo termine 1er (00 h 32 mn 33 s), Sébastien Sansoulet termine 2e (00 h 33 mn 01 s) et Yohann Girabancas termine 3e (00 h 33 mn 39 s). La 1re féminine est Nathalie Mathie (00 h 39 mn 24 s), la 2e féminine est Corinne Bourdoncle (00 h 41 mn 00 s) et la 3e féminine Alexandra Gendre-Bracq (00 h 42 mn 13 s).

Actualités

Christophe Reveillé maître du semi

Athlétisme

Christophe Reveillé et Isabelle Harant-Farrugia, les lauréats du jour./ Photo DDM, C.-H.O.
Christophe Reveillé et Isabelle Harant-Farrugia, les lauréats du jour./ Photo DDM, C.-H.O.

Le 3 mai 2015 à Cahors, il remportait son premier semi-marathon. Un an après, Christophe Reveillé a enfin confirmé.

Licencié dans le Lot à l’AC Gigouzac, ce Toulousain avait déjà goûté au circuit monsois en 2014. «À l’époque, j’étais reparti avec la troisième place en 1h26’16 ». Cette fois, je dois reconnaître que je n’avais pas de véritable objectif à la fois en terme de classement et de chronomètre. Mais à l’arrivée, je suis tout de même fier de ma performance. J’ai rejoint le leader vers le quinzième kilomètre. Puis, dans la foulée, j’ai réussi à le distancer pour ensuite gérer tranquillement mon effort», confiait cet ingénieur système chez Continental, sacré en 1h22’52 », qui s’attaquera fin août au Grand Raid des Pyrénées (GRP) sur 80 km.

De son côté, Isabelle Harant-Farrugia connaissait elle aussi le tracé monsois de 21 km avec la 11e place du scratch féminin en 2013. Mais pour son retour, cette Toulousaine a eu le dernier mot en 1h55’47 ». «Le troisième passage en sous-bois a été compliqué. Néanmoins, en revenant ici, je savais à quoi m’attendre (sourire)», précisait l’athlète de l’association «Les fruits de la passion», qui n’avait plus couru en compétition depuis novembre.

Pour le reste du palmarès, on retiendra notamment les succès sur 9 km de Pierre Rismondo (32’33 ») et Nathalie Mathie (39’24 »).

Enfin, côté organisation, le foyer rural de Mons a pu compter sur 610 concurrents. «Il y a deux ans, nous avions établi notre record avec 650 coureurs. Cette fois, entre la pluie et les autres épreuves qui tombaient en même temps que la nôtre, on pouvait craindre le pire. Mais au final, le bilan reste très satisfaisant», soulignaient Philippe Bordes, Vincent Portola et Vivian Wagner, chefs d’orchestre de l’événement, soutenus par 150 bénévoles.

Voici les trois premiers et la première féminine du 21 km :

1. Christophe Reveillé, 1h22’52 »

2. Maxime Vernette, 1h24’22 »

3. Jean-Philippe Pereira, 1h25’08 »…

116. Isabelle Harant-Farrugia, 1h55’47 »…

Voici les trois premiers et la première féminine du 9 km :

1. Pierre Rismondo, 32’33 »

2. Sébastien Sansoulet, 33’01 »

3. Yohann Girabancas, 33’09 »…

35. Nathalie Mathie, 39’24 »…

Voici les trois premiers et la première féminine du 4 km :

1. Grégoire Raynal, 14’58 »2. Gabriel Richard, 16’15 »

3. Aurélien Vottero, 16’33 »…

18. Céline Morère, 20’37 »…